BILAN MENSUEL DE DECEMBRE 2014

Et me voici pour faire le bilan du mois de Décembre 2014!!

Qu’est-ce que j’ai lu durant le mois de Décembre 2014?

J’ai commencé avec  1…2…3… Noël de Marie Sabine Roger et Virginie Broquet (32 pages).

J’ai enchaîné avec Kobato, tome 1 de Clamp (164 pages).

J’ai enchaîné avec Père Noël (32 pages).

J’ai enchaîné avec Le chat qui s’en va tout seul de Yann Dégruel (32 pages).

J’ai enchaîné avec Le diable et le père noël (32 pages).

J’ai enchaîné avec Chien et chat débloquent (48 pages).

J’ai enchaîné avec Moi, jardinier citadin de Min Ho Choi (207 pages).

J’ai continué avec Sous les couvertures de Bertrand Guillot (176 pages).

J’ai continué avec Dictionnaire du Pére Noël de Solotaroff (200 pages).

J’ai continué avec Le retard du Père Noël de Sylvie Auzary-Lauten (32 pages).

J’ai continué avec Vite Père Noël! de Julie Sykes et Tim Warnes (32 pages).

J’ai enchaîné avec Les Chevaliers d’Emeraude, tome 1 : Les enfants magiques de Anne Robillard et Tirburce Oger (48 pages).

Pour le mois de décembre 2014 j’ai donc lu 12  livres pour un total de 1 067  pages. 

Pas vraiment de coup de coeur car j’ai adoré mes lectures de Noël!!!

BONNE LECTURE A VOUS ET AU MOIS PROCHAIN POUR UN NOUVEAU BILAN!

Dictionnaire du Père Noël de Grégoire Solotareff

 

lecture

 

Editions Gallimard

Publié en 1991

200 pages

Genre : Jeunese

ISBN N°978-2-07-056598-6

4 eme de couverture : 

Dictionnaire : Petit livre rouge et vert que le Père Noël utilise souvent pour rappeler à ses lutins que la plupart des mots qu’ils emploient n’existeraient pas si, comme ils le disent parfois entre eux lorsqu’ils sont en colère contre lui, il n’existait pas.

Mon avis : 

Petit dictionnaire rapide à lire et plaisant, je dois dire! Le Père Noël donne certaines de ses définitions et je dois dire que certaines sont assez surprenant mais j’ai adoré!

 

Moi, jardinier citadin, tome 1 de Min-Ho Choi

Editions Akata

Publié en 2014

207 pages

Genre : Bande dessiné, Contemporaine

ISBN N°978-2-36974-001-8

 

4 eme de couverture : 

Min-ho CHOI, dessinateur de BD prometteur, ne se retrouve plus dans le système. Depuis quelques années, il vivote en travaillant pour différents studios d’animation, mais il a bien du mal à prendre du plaisir dans la production de masse. Suite à son mariage, il décide de quitter Séoul, et emménage alors à Uijeongbu, une plus petite ville au nord de la capitale et en bordure de montagne. C’est là que, après démissionné, il décide de se consacrer à sa nouvelle vie, entre jardinage et dessins. Sous le regard bienveillant des anciens du quartier, Min-ho CHOI va apprendre à observer les rythmes de la nature, ceux des plantes mais aussi les siens… Complètement ignorant en jardinage, il découvrira pourtant, au contact de ses truculents voisins, à quel point les préjugés véhiculés par le monde moderne ne sont que des aberrations, et qu’il n’est finalement pas si compliqué de cultiver son potager en respectant toute forme de vie… et surtout sans pesticides !!

Mon avis : 

La couverture du livre est belle et plaisante! Elle m’a plu dès que j’ai découvert le livre à ma médiathèque.

J’ai suivi avec plaisir Min-Ho Choi qui va acquérir un jardin et va apprendre à suivre les saisons et cultiver ses légumes. J’ai également pu suivre un bout de sa vie de tout les jours avec notamment sa jeune épouse.

Ils sont tout les deux attachants et plaisant à suivre. Min-Ho CHoi me fait bien rire car au départ, il a du mal mais au final il y prend plaisir et prend peur quand il y a par exemple un sanglier dans son jardin ou une alerte typhon. Il prend également plaisir à ramener des légumes frais à sa femme qui apprécie de les manger à deux!

Les illustrations découverte tout au long de ma lecture sont agréable et plaisante! Elles sont haute en couleur.

La plume de l’auteur est également agréable et ses personnages sont attachant. J’ai également apprécié le côté pédagogique que l’auteur a rajouté durant l’intrigue en expliquant les légumes, les plants, ect…

Bref, une lecture agréable et plaisante que je vous recommande vivement.

C’est Lundi! Que lisez vous? (182)

c'est lundi

Qu’est-ce que j’ai lu semaine passée?

J’ai terminé de lire Moi, jardinier citadin, tome 1 de Min-Ho Choi.

J’ai lu Dictionnaire du Père Noël de Gregoire Solotareff.

J’ai continué avec Le retard du Père Noël de Sylvie Auzary-Luton.

J’ai enchaîné avec Vite, Père Noël de Julie Sykes et Tim Warnes

J’ai englouti Les Chevaliers d’Emeraude, tome 1 : Les enfants magiques de Anne Robillard et Tiburce Oger.

Je vais commencer à lire Les Fables de LaFontaine. Attention, c’est un gros bébé puisqu’il s’agit de l’intégrale!!

Que je vais lire cette semaine? 

Je vais continuer de lire Les Fables de LaFontaine.

Je lirais en parallèle Moi, jardinier citadin, tome 2 de Min-Ho Choi.

Qu’est-ce que je vais lire semaine prochaine?

Et sinon plouf plouf dans ma pal ^^

Sous les couvertures de Bertrand Guillot

Edition Rue Fromentin

Publié en 2014

176 pages

Genre : Contemporain

ISBN N°978-2-91954-732-6

 

 

4 eme de couverture : 

La rentrée littéraire inquiète les livres déjà en librairie. Une fois le magasin fermé, ils décident de réagir et essaient de se mettre d’accord sur une stratégie commune. Mais entre les premiers romans, les grands écrivains, les académiciens, etc., les intérêts divergent. L’arrivée d’une nouvelle libraire avec des idées neuves met en émoi tous les ouvrages.

Mon avis :

La couverture du livre est belle et plaisante! Elle est également haute en couleur et cela m’a attiré vers le livre, je dois bien le dire!

Petit point négaitif est oui, il y en a!! Je n’ai pas pu m’attacher aux personnages car ils sont présenter succinctement et donc je n’ai pas pu m’attacher aux personnage.

Cependant, un personnage est sorti du lot à savoir Sarah. C’est la nouvelle venu et elle fait tout son possible pour refaire tourner la librairie!

La plume de l’auteur est agréable et plaisante. Elle a un côté poètique qui donne au texte un côté plaisant et agréable.

Malgré le point positif, cela reste une lecture agréable et plaisante et j’ai passé un agréable moment de lecture quand même.

Lecture effectué dans le cadre de la rentrée littéraire de PriceMinister.

Chat et chien débloquent de Lionel Koechlin

 

 

 

lecture

 

 

Editions Giboulées

Publié en 2007

48 pages

Genre : Bd

ISBN N°9782070613281

 

4 eme de couverture : 

Entre nous, tout ça reflète des sentiments profonds….

Mon avis : 

La couverture du livre est simple mais plaisante! Elle donne le ton de la bande dessinée, j’ai envie de dire.

J’ai adoré lire et découvrir ce livre! J’ai bien ri du début à la fin.

J’ai suivi la vie d’un chat et d’un chien et cela n’est pas de tout repos sauf quand ils dorment, moment où ils ne font pas de bétisses. Leur maitre doit en voir de toute les couleurs…

Les illustrations sont très belle et plaisante, je dois dire. J’ai adoré voir évoluer les personnages.

La plume de l’auteur est agréable et plaisante. Son humour est vraiment sympa et j’ai bien ri.

Bref, une lecture agréable et plaisante que je vous conseille.

La belle nuit de Noël de Clément C.Moore et de Eric Puybaret

 

lecture

 

Editions Gautier-Languereau

Publié en 2010

32 pages

Genre : Jeunesse

ISBN N° 9782013937320

 

4 eme de couverture : 

Plongez dans la nuit de Noël avec le conte classique de Moore et les illustrations exceptionnelle de Puybaret. C’est la nuit de Noël, découvrons le Père Noël, son célèbre costume rouge, son fameux traîneau tiré par ses rennes et sa hotte merveilleuse remplie de cadeaux qu’attendent, blottis sagement au fond de leurs lits, les enfants. Éric Puybaret réenchante le célèbre poème de Clément C. Moore, grand classique de la tradition de Noël.

Mon avis : 

La couverture du livre est belle et plaisante!

J’ai adoré lire ce petit conte qui m’a fait sourire car il m’a rappelé des souvenirs d’enfance quand j’attendais patiemment le père Noël!

Les illustrations sont très belle et agréable. elle sont haute en couleur!

Bref, une lecture de Noël agréable et vraiment plaisante que je vous conseille!

Le chat qui s’en va tout seul de Yann Dégruel

 

Editions Delcourt

Publié en 2011

44 pages

Genre : Jeunesse

ISBN N°9782756025124

 

 

4 eme de couverture : 

Comment le chat, ce vagabond dans l’âme, a-t-il été apprivoisé par l’homme ? Une fable tendre et drôle, issue du recueil Histoires comme ça de Kipling, sublimement adapté par Yann Dégruel. Pour les plus petits.

Jadis, les animaux étaient sauvages : le chien, le cheval, la vache étaient sauvages. Mais le plus sauvage de tous était le chat. Il se promenait seul et où il voulait. Jusqu’au jour où l’Homme apprivoisa chien, vache, cochon… et Chat ? Que nenni, il est celui qui s’en va tout seul et il fait ce qu’il veut !

Mon avis : 

La couverture du livre est belle et plaisante! C’est ce qui m’a attiré vers ce livre, je dois dire!

L’histoire est plaisante et marrante puisqu’elle relate comme une femme sauvage a domestiquer les animaux et leur proposant des petites choses en remerciements! Sauf le chat qui s’en va et revient comme bon lui semble!

Les illustrations sont très belle et agréable à découvrir tout au long de ma lecture.

La plume de l’auteur est agréable et plaisante! Il ne manque pas d’imagination, je dois dire!

Bref, une lecture agréable qui m’a bien fait rire.

Kobato, tome 1 de Clamp

 

 

Editions Pika

Publié en 2009

164 pages

Genre :Manga

 

 

4 eme de couverture : 

La jeune Kobato explore le monde des humains avec son chien Ioryogi – une espèce de peluche parlante capable de cracher un puissant rayon laser.
D’où viennent-ils ? Que viennent-ils faire ici ? Mystère. Seule certitude : Kobato doit se procurer une étrange bouteille qu’elle devra remplir de « sentiments blessés » afin de pouvoir partir « vers l’endroit où elle veut aller ». Pour gagner cette bouteille, Kobato devra prouver à Iorogy sa capacité d’adaptation au monde des humains. Cela promet d’être difficile vu l’insouciance et la naïveté dont fait preuve la jeune fille…

Mon avis : 

La couverture du livre est belle et plaisante! Je la trouve haut en couleur.

J’ai suivi avec plaisir le début de l’apprentissage de Kobato qui doit récolter des points pour passer à l’étape suivante de son apprentissage.

Pour ça, elle est aider par Ioryogi, un drôle de chien-peluche qui parle et se déplace seul.

Kobato est attachante et agréable à suivre et elle m’a fait beaucoup rire avec ses drôleries et ses réflexions.

Ioryogi est un sacré personnage!! Il ne mache pas ses mots, j’ai envie de dire et il a un sacré caractère.

Les illustrations découverte durant ma lecture sont agréable et plaisante. Elles sont haute en couleur!

La plume de l’auteur est agréable et plaisante. Ses personnages sont attachant et son intrigue bien penser! En même temps, c’est Clamp, hein!

Bref, une lecture agréable et plaisante que je vous conseille.