Maurice et Patapon, tome 1 de Charb

Editions CharlieHebdo

Publié en 1999

78 pages

Genre : Bd, Humoristique

ISBN N°978-2-84230-223-0

 

4 eme de couverture : 

Maurice et Patapon est une bande dessinée de Charb (dessinateur à Charlie-Hebdo) en un strip de trois images qui raconte les aventures de Maurice le chien et de Patapon le chat.

Mon avis : 

Lecture agréable et plaisante! J’ai bien ri avec ses deux personnages déjanté et farfelu.

J’ai pu découvrir Maurice et Patapon durant ma lecture et autant dire qu’ils sont haut en couleur!

Les illustrations sont très belle et agréable à découvrir tout au long de ma lecture.

La plume de l’auteur est agréable et vraiment pleine d’humour.

Bref, une lecture d’actualité qui m’a énormément plu.

Ici et maintenant de Ann Brashares

 

 

 

 

 

Editions Gallimard

Publié en 2014

273 pages

Genre : Jeunesse, Romance

ISBN N°9782070658794

 

 

 

 

 

4 eme de couverture : 

Suivez les règles.
Souvenez-vous de ce qui s’est passé.
NE TOMBEZ JAMAIS AMOUREUX.

Voici l’histoire de Prenna James, une jeune fille de dix-sept ans qui a immigré aux Etats-Unis, à New York, à l’âge de douze ans. Mais Prenna ne venait pas d’un autre pays. Elle venait… d’une autre époque, du futur. Prenna et ceux qui ont fui avec elle jusqu’au temps présent, doivent suivre un ensemble de règles strictes pour assurer la survie du genre humain : ne jamais révéler d’où ils viennent, ne jamais interférer dans le cours de l’Histoire, et ne jamais développer de relations intimes avec quiconque en dehors de leur communauté. Mais Jenna rencontre Ethan Jarves…

Mon avis : 

J’ai reçu ce livre et en ouvrant l’enveloppe, j’ai eu la surprise de le trouver dans un magnifique blister argentée! Sur le coup, j’ai été étonné mais cela me plait car c’est très original!

La couverture du livre est très belle et plaisante! J’adore les couleurs qui sont très plaisante, je trouve!

J’ai suivi avec plaisir Prenna et Ethan qui sont les deux personnages principaux.

Je les ai suivi avec plaisir mais il y a une absence certains d’émotions et que du coup, je n’ai pas pu m’attacher à eux et je les ai trouvé froid. Peut être est-ce voulu? Mais cela m’a vraiment déranger et déplu!

Je n’ai également pas accrocher à la romance qui prend forme entre Prenna et Ethan! Cela m’a laissé de marbre… Et pourtant, j’aime la romance, hein!

Après, je dois le dire il y a de l’action dans ce court roman et du coup, je ne me suis pas ennuyé du tout durant ma lecture! Je suis allé de péripéties en péripéties et j’ai vraiment apprécié et adoré!

La plume de l’auteur est toujours aussi agréable et plaisante. Son univers est plaisant malgré mes points négatifs relevé plus haut!

Bref, une lecture en demi-teinte pour moi…

Je remercie Gallimard de m’avoir permis de découvrir ce livre via un partenariat!

La bicyclette rouge, tome 4 : … et, de nouveau, le printemps de Dong Hwa Kim

 

 

 

Editions Paquet

Publié en 2009

226 pages

Genre : Manga, Seinen

ISBN N°9782888902867

 

 

 

4 eme de couverture : 

Petites scènes de la vie d’un facteur qui, au fil de ses tournées, établit le lien entre le monde et les habitants de Yahwari, un village isolé de la campagne coréenne.

Mon avis : 

La couverture du livre est agréable et plaisante.

J’ai de nouveau suivi la tournée du facteur et des habitants à qui il rend visite!

J’ai découvert dans ce tome qu’en plus d’être touchant, il a également un grand coeur! Il n’hésite pas à aller chercher des médicaments pour des personnages malade ou même à payer des factures d’élèctricité pour pas que la personne ne soit embêter avec ça!

Les illustrations sont très belle et plaisante!

La plume de l’auteur est agréable et plaisante à lire! Il sait vraiment très bien raconter des petites histoires.

Bref, une agréable lecture avec ce petit facteur que je quitte à regret.

Le cancer de Maman de Brian Fies

Editions Cà et Là

Publié en 2007

120 pages

Genre : Bd, Témoignage

ISBN N°9782916207155

 

 

4 eme de couverture : 

Le Cancer de Maman est le journal de Brian Fies, un journaliste scientifique, dont la mère manifeste un jour des symptômes préoccupants. Le diagnostique est rapide : elle a un cancer des poumons métastasé et une tumeur au cerveau.
Le journal suit l’évolution du cancer de cette femme de 60 ans, sans pathos ni exhibitionnisme, et décrit le quotidien de la maladie, les angoisses et interrogations de la malade et de sa famille dont la cohésion est mise à l’épreuve.
L’auteur pointe le discours parfois hésitant voire incohérent des médecins, les méandres du suivi médical et des procédures tâtonnantes. Au delà d’une expérience cathartique, Brian Fies a une véritable volonté d’informer et de sensibiliser, ce qui fait la force de ce témoignage.
Publié à l’origine sur le site internet de l’auteur, Le Cancer de Maman a gagné un Eisner Award en 2005 dans la catégorie « bandes dessinées numériques » avant d’être publié par Harry N. Abrams.

Mon avis : 

La couverture du livre est belle et simple en même temps!

La lecture de ce livre m’a rappelé beaucoup de souvenirs malheureusement… Je me suis retrouvé dans ce combat avec un proche…  Les personnages sont ici touchant et on une force de vivre incroyable surtout la maman qui se bat bien malgré les hauts et les bas qu’elle a avec les traitements.

Les illustrations sont très belle et agréable à découvrir tout au long de ma lecture!

La plume de l’auteur est agréable et plaisante  à lire. Il décrit très bien et avec des notes d’humour ce que sa maman vit et subit!

Bref, une lecture agréable qui raconte ce qu’est le parcours d’un patient et de sa famille qui se bat contre un cancer!

La bicyclette rouge, tome 3 : Les mères de Dong Hwa Kim

 

 

 

Editions Paquet

Publié en 2006

190 pages

Genre : Manga, Seinen

ISBN N°9782888901167

 

 

 

 

4 eme de couverture : 

Sur les chemins de Yahwari, petit village de Corée, qu’il pleuve, qu’il neige, qu’il vente, que le soleil brûle ou éclaire sans chaleur, le facteur va bon train sur sa bicyclette rouge, jour après jour, pour acheminer le courrier. Une succession d’histoires courtes, d’anecdotes où il nous livre poésie et pensées philosophiques entre deux coups de pédale.

Mon avis : 

La couverture du  livre est belle et agréable à découvrir.

J’ai continué à suivre la tournée du facteur et des habitants qu’ils visitent!

J’ai apprécié suivre les habitants dans leur vie de tous les jours qui n’est pas de tout repos! Il y a des disputes, des rires, de beaux moments en famille et des confidences!

Les illustrations sont belle et haute en couleurs! J’apprécie vraiment de les découvrir au fur et à mesure de ma lecture!

La plume de l’auteur est agréable et plaisante à découvrir. Ses petites histoires courte me plaisent et sont vraiment bien penser.

Bref, encore une lecture agréable et plaisante que je vous conseille!

La bicyclette rouge, tome 2 : Les roses Trémières de Dong Hwa Kim

 

 

 

 

Editions Paquet

Publié en 2006

155 pages

Genre : Manga, Seinen

ISBN N°9782888900528

 

 

 

 

4 eme de couverture : 

La tournée continue ! Le facteur parcourt toujours la campagne de Yahwari, en livrant aussi bien des lettres que du bonheur aux habitants… Red bicycle constitue un havre de paix, une série unique, tout à fait dans la lignée de certains titres de Taniguchi (Quartien lointain, Le journal de mon père)

Mon avis : 

Et me revoici de retour avec ce cher facteur !

La couverture du livre est belle et agréable ! On y voit le facteur qui est entrain de relever son courrier à distribuer !

J’ai de nouveau suivi ce facteur durant sa tournée mais aussi les habitants qu’il croise sur sa tournée.

Les habitants se livrent de plus en plus et nous font par d’événements heureux comme triste de leur vie !

Les illustrations sont agréable et plaisante à découvrir. Elles sont haute en couleurs !

La plume de l’auteur est agréable à lire et toujours aussi plaisante ! J’ai adoré continué découvrir son univers et ses personnages qui sont attachant.

Bref, une lecture agréable et plaisante que j’ai pu découvrir et que je vous conseille !

Billy Brouillard, Hors-série, tome : Les comptines malfaisantes de Guillaume Bianco

 

 

Editions Soleil

Publié en 2009

136 pages

Genre : Bande dessiné, Fantastique

ISBN N°978230208892

 

 

 

4 eme de couverture : 

Les comptines malfaisantes sont au nombre de treize. Leurs origines sont diverses et variées, souvent mystérieuses. Certains prétendent quelles auraient été écrites par le diable en personne, afin de punir les enfants dissipés. Quatre d’entre elles ont été retranscrites à ce jour, elles vous sont ici livrées…

Ce coffret contient :
– Imhotep, La complainte de la fille
– L’eau suivie de La Petite princesse qui faisait mal aux gens
– L’Hôte funeste

Mon avis : 

Bon, alors vu que cela est coffret de trois livres, je vais scinder mon avis en trois !!!

  • Imhotep

Imhotep est une petite larve que Barbara trouve dans ses épinards. Elle fait des recherches et trouve que c’est une bébette ! Elle va la prendre et l’élever comme un bébé ! Jusqu’au moment où Imhotep devient trop gourmand et que cela se retourne contre Barbara…

Histoire plaisante et agréable à découvrir. La fin m’a fait sourire même si elle est noire…

  • L’eau suivie de La Petite princesse qui faisait mal aux gens :

La complainte de l’eau est agréable à lire et à découvrir ! Il s’agit de Philomène qui perd son poisson rouge, qui est triste et qui l’englouti pour cacher le cadavre ! Seulement voilà, l’appel de l’eau va se faire ressentir et elle sera attiré par la mer qui va l’engloutir.

La Petite Princesse qui faisait mal aux gens est agréable et noir ! La Petite Princesse prend un malin plaisir à voir les autres se faire mal… Certaines scènes sont vraiment cru et rien que pour elle !

  • L’Hôte Funeste :

Ce livre m’a bien fait rire ! Alison est méchante et n’aime pas les petites bêtes ! Dès qu’elle en voie une, elle l’écrase sans pitié ! Jusqu’au jour où elle se fait piquer et se transforme en insecte… Elle a a d’abord du mal puis au fur et à mesure accepte l’inévitable !

Cette histoire est plaisante et m’a fait rire mine de rien !

Les illustrations que j’ai trouvé tout au long de ma lecture pour les trois livres est agréable et plaisante ! Elles sont simple mais représente bien l’intrigue.

La plume de l’auteur est agréable et plaisante à lire. L’auteur nous dépeint vraiment des personnages attachant !

Bref, trois livres agréable et plaisant à découvrir que je vous conseille vivement ! 

Il faut tuer Lewis Winter de Malcolm Mackay

 

 

 

 

Editions Le Livre de Poche

Publié en 2014

312 pages

Genre : Policier, Thriller

ISBN N°9782253177807

 

 

 

 

 

4 eme de couverture : 

Tueur à gages, un métier que Calum MacLean prend très au sérieux. Ce qui fait de lui un pro, c’est son perfectionnisme. Une préparation prudente et minutieuse est essentielle à ses yeux Ainsi il pourra éviter de tomber dans les filets de la police et conserver non seulement sa liberté mais aussi son indépendance. Sur ce dernier point Calum est intraitable : préserver son statut de free-lance de la gâchette sans passer sous le contrôle d’un caïd. Mais voilà, il arrive à Glasgow comme ailleurs que les boss se déclarent la guerre et que l’on se retrouve pris entre deux feux…

Mon avis : 

La couverture du livre est plaisante et voyante avec ce beau rouge vif !

Dès les premières pages de lectures, j’ai été happé par ma lecture ! J’ai pas eu de temps mort et j’ai eu du mal à lâcher le livre.

Calum MacLean est un tueur à gages qui ne s’encombre pas avec des contrats… Il préfère être en free-lance et travaillait de temps en temps ! Mais ça, c’était avant une certaine rencontre qui le tente… Son personnage est attachant et plaisant quand même !

Le suspense est très bien mener et permet au lecteur de rester en haleine et d’avoir du mal à quitter ce livre !

La plume de l’auteur est agréable et plaisante ! Son univers est agréable même s’il est accès sur le monde des tueurs à gages !

J’ai hâte de lire la suite et découvrir ce que va devenir les autres personnages notamment Calum !

Je remercie Le Livre de poche de m’avoir permis de découvrir ce livre que j’ai lu dans le cadre du Prix des Lecteurs 2014 !

Citrus County de John Brandon

 

 

 

Editions Le Livre de Poche

Publié en 2013

307 pages

Genre : Contemporaine, Policier

ISBN N°9782253175995

 

 

 

4 eme de couverture : 

Citrus County ne devrait même pas exister. Les premiers émois de l’adolescence devraient être difficiles, mais pas si difficiles. Les garçons comme Toby devraient poser des problèmes mais pas autant de problèmes. La lune devrait briller doucement et protéger les enfants bien au chaud dans leurs lits douillets. Les oncles, dans leur rocking-chair, devraient être bienveillants envers leurs neveux. Les profs devraient montrer l’exemple.
L’air ne devrait pas être saturé d’humidité et empester à ce point le marécage. Les adolescents ne devraient pas kidnapper les petites filles. Bref, les choses devraient être différentes. Un portrait féroce de la suburbia américaine en pleine déliquescence.

Mon avis : 

La couverture du livre est belle et plaisante bien que sombre ! Elle représente très bien l’intrigue du livre !

C’est mon premier roman de John Brandon et c’est également le premier livre de l’auteur qui va sûrement faire parler de lui !

Dès les premières pages de lecture, j’ai été happé par l’intrigue qui est très bien mener et qui est plaisante !

Toby est un drôle de personnage car je n’ai pas su définir et je ne le saurais jamais s’il est victime ou bourreau… Il était intriguant et à la fois flippant !

Les autres personnages ? Ils sont adultes mais non pas la tête sur les épaules alors comment voulez vous qu’ils aident et soutiennent les enfants ? Ils sont tous déluré et bancale !

La plume de l’auteur est agréable à lire et plaisante. Son univers est riche et plaisant..

Bref, une lecture agréable et une belle découverte !

Je remercie Le Livre de Poche de m’avoir permis de découvrir ce livre !

Lecture effectué dans le cadre du Prix des Lecteurs 2014 !

Pour la vie de Stassi & Goupil

 

 

 

 

Editions Casterman

Publié en 2011

132 pages

Genre : Bande dessiné

ISBN N°9782203024984

 

 

4 eme de couverture : 

Cela fait plus de cinquante ans que Fernand et Édith sont mariés. Ils ne se sont jamais séparés. Pas un seul jour. Jeudi matin, ils ont quitté la maison de retraite Les Coquelicots où ils séjournaient depuis un an et demi. Ils sont allés marcher le long de la voie de chemin de fer qui relie Lyon à Saint Gervais.
Parti de la gare à 8 h 06, le TER 17553 passe juste à côté du village de Saint-Rambert-en-Bugey. Il est 10h34 quand le train arrive à leur niveau. Ils se jettent ensemble sous les roues. Main dans la main pour l’éternité.

Mon avis : 

Et me voici donc avec une agréable bande dessiné qui raconte une très belle histoire d’amour!

Fernand et Judith ont fêté leur 50 ans de mariage au sein de leur maison de retraite! Il s’aiment et son heureux et n’ont pas de soucis de santé alors qu’ils ont 80 ans chacun!

A travers, les pages j’ai pu découvrir leur histoire, leur amour à travers des moments fort de leur couple comme leur mariage, leur fête pour leurs 50 ans de mariage.

Jusqu’au moment où, ils se jettent ensemble sous un train… Ils laissent une lettre expliquant leur geste.

Les illustrations sont très belle et plaisante.

La plume de l’auteur est agréable à lire et plaisante. Ses personnages et son univers sont agréable à découvrir et plaisant!

Bref, un texte touchant et agréable à découvrir!