Challenge ABC 2015


Le temps est déjà venu de préparer le challenge ABC 2015

La version 2015 que nous propose Nan, consiste à choisir un auteur par lettre, un minimum de 5000 pages pour l’ensemble des livres sauf pour l’option D (2500 – voir plus bas).

Le but reste de marier les styles : un classique, une nouvelle, un auteur étranger, un livre en fantasy, un en SF, un roman, un thriller… (Cette liste n’est pas exhaustive) Sauf pour l’option E (voir plus bas). Un minimum de 5 catégories différentes est demandé pour valider l’inscription (4 en option D)

Les tricheries sont la possibilité de mettre un prénom pour les lettres difficiles. Elles seront décomptées des changements et limitées donc a trois maximum (deux en option D). Si une liste est montée, au départ, avec une tricherie, il ne restera que deux changements possibles.

Les options
Voici les 6 options proposées, mais vous devrez en choisir une et une seule par challenge. Vous pouvez, bien sûr, réaliser plusieurs challenges*.

Vous pourrez changer d’option en cours vers une option A d’année sur demande (sauf pour l’option E ! (voir plus bas) Sauf si vous postez une liste complète de type C en début d’année, il ne sera pas possible de changer vers cette option.

A comme Aléatoire :

Vous avez la possibilité de ne pas fixer votre liste : sifflote : Attention, si cette option peut sembler alléchante, elle est réputée plus difficile : emb : , car, vous n’avez pas de cadre fixe et c’est toujours le nom de l’auteur qui prime. Je vous conseille d’établir une liste de 26 auteurs, que vous changerez à loisir. Vous n’êtes pas obligé de la fournir. Attention, toutefois, au nombre de pages lues : c’est un des points primordiaux, et lorsque vous ferez vos changements, méfiez-vous de ne pas vous retrouver en dessous des 4800 pages nécessaires. Je rappelle qu’en fin d’année, si l’une de ces conditions n’était pas remplie, malgré 26 livres lus, le challenge serait caduc ! Dans cette option, pas de Manga-BD, ni film et pas de tricheries (prénom) possible.
En résumé : Sans liste de départ (donc tout changement possible), pas de manga ni bd ni films, multi catégorie, 5000 pages minimum.

B comme Bi-technologies

: Vous pourrez intégrer à votre challenge, des BD ou manga, des Films. (Un film compte pour 50 pages, quelle que soit sa durée) Pour les BD, le dessinateur compte autant que l’auteur. À vous de choisir la lettre qui vous convient. Par contre pour les films, c’est le réalisateur.
En résumé : liste de départ, 3 tricheries/changements possibles, tous livres permis + films, multi catégorie, 5000 pages minimum.

C comme Complet : C’est le challenge type sur lequel se basent les challenges B, D et E.

En résumé : liste de départ, 3 tricheries/changements possibles, pas de manga ni bd ni films, multi catégorie, 5000 pages minimum.

D comme Demi-challenge : Comme son nom l’indique, c’est la possibilité de partir sur un demi-challenge, soit 13 noms. Les règles restent les mêmes que pour le challenge complet, mais divisé par deux

En résumé : liste de départ de 13 titres, 2 tricheries/changements possibles, pas de manga ni bd, ni films, multi catégorie (4 mini), 2500 pages minimum.

E comme Édition spéciale : Vous pouvez, dans cette option créer une liste en supprimant une des obligations de départ (sauf le nb de pages). Voici quelques exemples de listes :
–  Prénoms : seules les initiales des prénoms sont prises en compte,
– Mono catégorie : vous choisissez une seule catégorie : classique, histoire…
Cette liste n’est pas fermée, vous pouvez proposer vos idées de listes ! Toutefois, vous ne pouvez modifier qu’une des règles de départ.

[i]Attention, il existe des challenges spécifiques ABC : Challenge ABC Thriller/polar 2015 (par Vepug), Challenge ABC de l’imaginaire 2015 (par Ptitetrolle) & Challenge ABC romance (par la Ptite tortue) Ces options ne pourront donc être proposé que dans la version F (D/E) = voir ci-dessous.

F comme Fusion : C’est la grande nouveauté 2015 !  Sur une idée de SuperCherry, je vous propose de marier les options ! Toutefois, trois possibilités de fusions sont admises :
– A/D (demi challenge aléatoire) : aléatoire (pas de liste), 2500 pages, 13 auteurs aux choix avec un seul auteur par lettre (pas possible de lire deux B, par exemple), pas de manga/film/BD, 4 catégories minimum.
– D/B (demi challenge bio-technologie) : liste de 13 auteurs, 2500 pages, manga/film/BD possibles, 4 catégories minimum, 2 bouleversements maximum.
– D/E (demi challenge avec une mono catégorie) : liste de 13 auteurs, 2500 pages, pas de manga/film/BD, 2 bouleversements maximum.

Si d’autres Fusions sont trouvées, les règles seront adaptées suivant les options fusionnées.

Mon inscription : 

Et donc, je n’ai pas pu m’empêcher de m’inscrire à nouveau pour ce challenge!!

Alors, je e suis inscrite avec comme option  A comme Aléatoire!! Je ne ferais donc pas de liste de départ cette année et je n’aurais pas de choix cornélien à faire!

Et vous, vous en êtes?? Venez vite nous rejoindre. C’est par ici!

De fil en aiguille de Lydie Lemaire Williams

 

 

 

Editions Atout Lignes

Publié en 2013

192 pages

Genre : Thriller

 

 

 

4 eme de couverture : 

Le don d’empathie ! Bénédiction ou malédiction ?
Que feriez-vous si vous étiez en mesure de percevoir les émotions des gens autour de vous ? L’euphorie, l’amour et le bien-être ne sont malheureusement pas les seuls sentiments éprouvés par l’être humain. Le stress, la peur, la douleur et la haine en font également partie. Seriez-vous capable de supporter un tel flot de sensations, parfois au même moment ?

Morgane Liemare, psychologue pour enfants et consultante à la brigade criminelle du 36 quai des Orfèvres parvenait à canaliser son empathie. Le capitaine Franck Benafi fit de nouveau appel à elle pour l’aider à résoudre un crime commis au bois de Boulogne. Cette fois, Morgane n’allait pas seulement démasquer le meurtrier, mais également changer le cours de la vie de Rémi…

Mon avis : 

La couverture du livre est belle et plaisante malgré le fait qu’elle soit sombre.

J’ai suivi Morgane Liemare qui est psychologue pour enfants et consultate à la brigade criminelle. Elle a un drôle de don qui lui pourrit la vie, il faut le dire : l’empathie.

Ce don ne lui facilite pas la vie, je dois le dire et cela la perturbe par moment…

Le thriller tient bien la route malgré le fait que le livre ne fait même pas 200 pages.

La plume de l’auteur est agréable et plaisante, je dois dire mais j’ai vite deviné qui était le meurtrier et donc du coup, le suspens pour moi est rester au placard…

Une lecture à découvrir cependant!

Lecture effectué dans le cadre de l’Opération Coup de coeur pour auteur peu médiatisée 2014 et le blog se trouve par là!!

 

Les apparences de Gillian Flynn

 

 

 

Editions Le livre de Poche

Publié en 2013

687 pages

Genre : Thriller

ISBN N° 9782253164913

 

 

 

 

 

4 eme de couverture : 

« À quoi penses-tu ? Comment te sens-tu ? Qui es-tu ? Que nous sommes-nous fait l’un à l’autre ? Qu’est-ce qui nous attend ? Autant de questions qui, je suppose, surplombent tous les mariages, tels des nuages menaçants. »

Amy, une jolie jeune femme au foyer, et son mari Nick, propriétaire d’un bar, forment, selon toutes apparences, un couple idéal. Ils ont quitté New York deux ans plus tôt pour emménager dans la petite ville des bords du Mississipi où Nick a grandi. Le jour de leur cinquième anniversaire de mariage, en rentrant du travail, Nick découvre dans leur maison un chaos indescriptible : meubles renversés, cadres aux murs brisés, et aucune trace de sa femme. Quelque chose de grave est arrivée. Après qu’il a appelé les forces de l’ordre pour signaler la disparition d’Amy, la situation prend une tournure inattendue. Chaque petit secret, lâcheté, trahison quotidienne de la vie d’un couple commence en effet à prendre, sous les yeux impitoyables de la police, une importance inattendue et Nick ne tarde pas à devenir un suspect idéal. Alors qu’il essaie désespérément, de son côté, de retrouver Amy, il découvre qu’elle aussi cachait beaucoup de choses à son conjoint, certaines sans gravité et d’autres plus inquiétantes. Si leur mariage n’était pas aussi parfait qu’il le paraissait, Nick est néanmoins encore loin de se douter à quel point leur couple soi-disant idéal n’était qu’une illusion.

Mon avis : 

La couverture du livre est belle et plaisante! Elle est simple mais reflète très bien l’intrigue du roman.

J’ai suivi Amy qui nous parle de son mari et de sa vie de tout les jours à travers son journal intime.

J’ai également suivi Nick qui s’est fait licencier mais qui ne chôme pas car il vient en aide à sa soeur et donne des cours de journalisme.

Ses deux personnages ont chacun leur idées et leurs vices qui nous sont dévoilé au fur et à mesure de notre lecture! Ils ont chacun un côté sombre et psychotique qui m’a plu.

Les dialogues entre Nick et Go sa soeur sont plein de réalisme et m’ont beaucoup plu.

La plume de l’auteur est agréable et plaisante, je dois dire! Son univers est très riche et plaisant. Il traite très bien la violence psychologique et le roman noir ainsi que ses personnages.

Au fur et à mesure de ma lecture, la tension est montée pour ne retomber qu’à la fin, une fois le livre terminé et j’ai vraiment apprécié!

Bref, un agréable moment de lecture avec ce roman que je vous conseille de lire rapidement!

 

 

Les ailes brisées de Marie Liondor

 

 

 

Editions Calepin

Publié en 2012

388 pages

Genre : Fantastique, Jeunesse

ISBN N° 9791091990004

 

 

 

4 eme de couverture : 

« Il leva le bras et un silence soudain s’abattit sur eux,le vent cessa de souffler, les feuilles s’immobilisèrent et tout se figea dans une effrayante inertie. »
Qui donc est Robyn ?
D’où viennent ses dons exceptionnels ?
Ce sont les questions que se pose Manon en croisant la route de cet être angélique aux étranges yeux émeraude.
Mais lorsque la réponse lui apparaît, à la suite d’un terrible accident de la route, elle apprend que leur histoire a véritablement commencé il y a plus de deux siècles…

Mon avis : 

 

La couverture du livre est belle et énigmatique, je dois dire.

J’ai pu suivre ici Manon, une jeune adulte de 24 ans qui est célibataire. Elle voyage entre Nantes et Noirmoutier. Ses grand-parents vivent à Noirmoutier ! Elle a une vie simple et paisible. Oui mais la rencontre avec Robyn va briser sa routine, sa vie paisible et elle n’en sortira pas indemne !

Le personnage de Manon est agréable et plaisant ! Elle est attachante et elle m’a beaucoup plu !

Robyn est également un personnage intéressant qui ne m’a pas laisser indifférente, je dois dire.

L’auteur a pris le parti de faire des chapitres court et concis, ce qui rend la lecture agréable et plaisante ! L’auteur a également pris le parti de nous faire voyager à travers les chapitres : un chapitre dans le présent et le suivant dans le passé ! Cela est agréable, casse le rythme de lecture et m’a permis de mieux comprendre le récit grâce aux flash-back !

La plume de l’auteur est agréable à lire et très plaisante. Son style est agréable et je l’ai beaucoup apprécié et son univers est plaisant et ses personnages sont agréable.

Bref, un agréable moment de lecture avec ce roman !

Lecture effectué dans le cadre de l’Opération Coup de cœur pour Auteur peu médiatisée 2014 et le blog est par ici !

 

Roman d’horreur, tome 2 : Entrez dans l’enfer de la peur de Arthur Ténor

 

 

 

Edition Scrinéo

Publié en 2014

224 pages

Genre : Jeunesse

ISBN N°9782367401287

 

 

 

 

4 eme de couverture : 

À la mort de son grand-père archéologue, Sophia, une collégienne de 4ème, hérite d’une amulette égyptienne représentant deux mains enlacées : l’une évoquant la « Voie de la main droite », et la seconde « La Voie de la main gauche ».Quand elle passe un des anneaux à son doigt, un nouveau monde s’ouvre à elle, des plus fascinants, alors que le second anneau prend possession d’un de ses camarades de classe, Léonard, semblant le rendre de plus en plus maléfique. Garçon solitaire, complexé et maltraité par les jeunes de son quartier, il n’aura désormais de cesse que Sophia lui remette le second anneau car réunis, ils lui permettront ni plus ni moins de devenir le Maître du monde ! Mais il ne peut obtenir l’anneau que si Sophia le lui cède. Pour la faire craquer, sa stratégie est simple et tient en une formule : « Bienvenue dans l’enfer de la peur »… Mais souvent dans les histoires de malices et de maléfices, le retour de flammes peut-être redoutable…

L’auteur : 

Auteur de nombreux romans, Arthur Ténor vit en Auvergne, près de Vichy. Il se présente comme un « explorateur de l’imaginaire » dont les récits mêlent action et suspense, tendresse, humour et fantaisie. Il effectue en outre régulièrement des déplacements en milieu scolaire et dans les salons du livre.

Il avait déjà publié aux Editions Scrinéo Les Fabuleux, et il continuera à oeuvre en tant qu’auteur, notamment dans la collection Roman d’horreur qu’il dirige, et dont il signe les trois premiers ouvrages.

Mon avis : 

La couverture du livre est belle et très bien sombre !

J’ai pu suivre Sophia qui dès le départ est en deuil car elle a perdu son grand-père dans de tragique circonstance !

J’ai également suivi Léonard, un jeune collègien et ami de Sophia. Il se pose quelques questions quant à leur relation car ils ne sont pas du même rang social.

Ils vont se lancer dans une drôle d’aventure et porter chacun à leur doigt un anneau trouver dans une amulette que le grand-père de Sophia était entrain d’étudier.

Une fois dans l’intrigue qui se dit norlament noir et d’horreur, j’ai été deçu… Car en faite, il n’y a rien de noir et de flippant ! Il y a certes des personnages noir qui viennent tel que Jack L’évantreur ou Hittler mais voilà ils font pas peur et leur intervention m’a laissé de marbre !!

Après, les personnages ne sont pas très développé. Je n’ai rien appris sur Sophia et Léonard et ils n’ont pas pris la peine de nous faire part de leurs sentiments et impressions durant l’intrigue !

La plume de l’auteur est agréable cependant ! Ses personnages auraient mériter d’être un peu plus développer pour ma part et son univers de la peur aussi car j’ai même pas eu peur !!

Bref, une lecture decevante qui m’a laissé sur ma faim !

Je remercie Livraddict et Scrinéo de m’avoir permis de découvrir ce livre via u partenariat !

Lecture effectué en LC avec Le Manège de Psylook.

Cherche Jeune femme avisée de Sophie Jomain

 

 

 

Edition J’ai Lu

Publié en 2014

413 pages

Genre : Contemporaine

 

 

 

 

4 eme de couverture : 

Quand il voit débarquer dans son cabinet la ravissante, mais ô combien extravagante Gabrielle Géris, Adrien de Bérail est loin d’imaginer qu’il se laissera convaincre de l’embaucher comme baby-sitter. Veuf et très accaparé par son métier d’avocat, il lui faut de toute urgence une personne capable de prendre soin de ses deux chérubins, Paul et Sophie, tout juste âgés de neuf ans. C’est donc en dépit de ce que lui crie la raison qu’il accepte sa folle candidature.
Une personnalité audacieuse et un toupet incroyable pour un petit mètre soixante sur talons… Qui sait ? La jeune femme pourrait bien se révéler être la perle rare…

Mon avis : 

 

La couverture du livre est belle et plaisante. Elle reflète très bien l’intrigue du livre !

J’ai pu suivre avec plaisir Gabrielle et Adrien !

Je dois dire que Gabrielle m’a bien plu dès le départ. Elle se présente à un entretien avec un pigeon dans son sac !! Elle espère que l’oiseau se tiendra tranquille mais non ! Il décide de s’échapper de son sac et de faire un carnage dans le bureau d’Adrien ! J’ai adoré ce passage qui m’a beaucoup fait rire.

Gabrielle est un personnage attachant. Elle se préoccupe vraiment des enfants d’Adrien et elle les aime rapidement ! Elle fait vraiment tout pour les rendre heureux et leur changer les idées.

Adrien est un drôle de personnage car au début il me paraît strict et sévère. Jusqu’à son dérage et qu’il se rend compte qu’il a Gabrielle dans la peau… Là, il laisse tomber son masque et s’ouvre plus. Certaines parties de son existence sont enfin révéler et j’ai apprécié le découvrir.

L’histoire d’amour entre Gabrielle et Adrien démarre sur un dérapage que j’ai attendu ! Après, ils ne sont pas sure d’eux. Mais une fois qu’ils ont ouvert leur cœur, cela devient intéressant et j’ai apprécié leur histoire et leur ébat ! Oui parce que bon, Adrien est quand même bien fichu, hein.

La plume de l’auteur est agréable à lire et plaisante ! Je vais même vous avouer que c’est le premier roman que je lis de Sophie Jomain et que je regrette de ne pas en avoir lu plus tôt ! Elle a crée un univers agréable et je me demande s’il y aura une suite ou pas !

Bref, une lecture agréable et plaisante que je vous conseille fortement !

 

 

L’épouvanteur, tome 10 : Le sang de l’épouvanteur de Joseph Delaney

 

Editions Bayard Jeunesse

Publié en 2014

329 pages

Genre : Fantasy, Jeunesse

ISBN N°9782747038577

4 eme de couverture : 

Le livre commence à la Tour Malkin où Tom finit par apprendre ce qu’il faut faire pour détruire Le Malin à jamais, mais il est dévasté psychologiquement par les exigences d’un tel rituel : le sacrifice nécessaire est plus lourd que la vie …
Attiré à Todmorden, à la frontière du comté, par un autre épouvanteur qui conseille cet endroit à John et son apprenti pour remplir à nouveau la bibliothèque partie en cendre, ils se retrouvent dans un endroit où tout n’est pas ce qu’il semble être. Les habitants n’osent pas sortir après le coucher du soleil, et ils ont peur des « étrangers » qui habitent de l’autre côté de la rivière. Ils se battent bientôt contre une puissance maléfique telle, que la force combinée de John, Tom, Alice et Grimalkin ne peut être suffisante pour remporter la bataille … Le sang de l’épouvanteur sera versé, et le Dieu Vampire sera convoqué depuis l’obscurité …

Mon avis :

Et me revoici avec le tome 10 de l’apprenti épouvanteur !!

La couverture du livre est d’un beau vert et une tête y est représenté ! Elle reprend très bien l’intrigue !

J’ai retrouvé avec plaisir Thomas Ward, le jeune apprenti épouvanteur qui voit sa bataille finale se rapprocher de plus en plus ! Il a du faire face à de sacré événements dont un au départ très triste… Et un autre qui va lui faire aussi beaucoup de peine et qui le tracasse beaucoup tout au long de l’intrigue…

John Gregory est ici de plus en plus faible. Il n’est plus l’épouvanteur que je suivais au début de cette série. Je l’ai senti à bout et très affaiblie. Pour preuve, il laisse de plus en plus Tom agir seul et faire de longs déplacements tout seul !

Grimalkin est aussi présente dans ce tome. Elle continue de faire en sorte que personne ne lui enlève la tête du Malin qu’elle a en sa possession. Si des membres de l’obscure la lui prenait, Tom n’arriverait pas au bout de sa quête !

La plume de l’auteur est agréable et plaisante à lire ! L’intrigue est entraînante et il n’y a pas de point mort ! Cependant, je dois dire qu’avec un certain passage, l’auteur m’a fait peur… J’ai cru qu’il passait trop vite sur un événement important pour moi… Bon, à la suite j’ai mieux compris mais cela m’a quand même obnubilé pendant ma lecture !

Encore un tome agréable où on sent que la fin approche et j’ai hâte de découvrir le prochain tome rapidement (ah zut, va falloir que j’attends un an sûrement).

Lecture effectué dans le cadre d’une LC commune organisé sur Livraddict.

Les billets des autres participants :

 

Les monologues du vagin de Eve Ensler

 

 

 

Edition Denoël

Publié en 2005

134 pages

Genre : Théâtre

ISBN N°978220725755

 

 

4 eme de couverture : 

Depuis leur parution aux Etats-Unis en 1998, Les Monologues du vagin ont déclenché un véritable phénomène culturel : rarement pièce de théâtre aura été jouée tant de fois, en tant de lieux différents, devant des publics si différents… Mais que sont donc ces Monologues dans lesquels toutes les femmes se reconnaissent ? Il s’agit ni plus ni moins de la célébration touchante et drôle du dernier des tabous : celui de la sexualité féminine. Malicieux et impertinent, tendre et subtil, le chef-d’œuvre d’Eve Ensler donne la parole aux femmes, à leurs fantasmes et craintes les plus intimes. Qui lit ce texte ne regarde plus le corps d’une femme de la même manière.
Mon avis : 

 

La couverture du livre est plaisante et donne le ton de la pièce de théâtre !

L’auteur parle ici de vagin et a interwiewé des femmes qui ont accepté d’en parler ! Certaines le font avec réticence, d’autres le font et se libérent d’un poids !

Certaines réaction de mères devant leur fille qui devient femme m’ont paru vraiment invraisembable… Une mère baffe sa fille, une autre lui donne de la codéine pour la calmer ! Pourtant, c’est quelques choses de naturelle qui doit se produire et se reproduira tout les mois !

Après, l’auteur parle aussi des excisions et des viols et cela m’a revolté ! Comment peut-on encore faire souffrir les femmes en leur faisant subir une telle barbarie !

La plume de l’auteur est agréable et plaisante à découvrir. Elle a été culloté pur aborder ce sujet mais elle l’a fait avec succès en plus !

Bref, une lecture agréable et plaisante que je vous conseille.

La langue aux chats : Chat noir de Gilles Vidal

 

 

 

Editions L’Archipel

Publié en 2003

280 pages

Genre : Classique

ISBN N°9782841874934

 

 

 

 

4 eme de couverture : 

Propose une anthologie de textes en vers ou en prose, d’auteurs de références (Balzac, Maupassant, Dumas, Kipling…) comme d’écrivains moins connus, consacrés aux chats. Ouvrage en forme de chat.

Mon avis : 

J’ai trouvé ce livre pendant que je fouillais les rayons de livres à la médiathèque!

En prenant le livre en main, j’ai adoré découvrir le format du livre qui était en chat! Et bien sûr, je n’ai pas pu faire autrement que le prendre!!

Ce livre recueille pleins de textes qui parle du chat sous tous ses formats.

Certains textes m’ont plu, m’ont fait rire, d’autres m’ont paru un peu bizarre mais j’ai passé un super moment de lecture avec ce livre que je vous conseille vivement.

Dernières nouvelles des oiseaux de Erik Orsenna

 

 

 

Editions Stock

Publié en 2007

160 pages

Genre : Contemporaine

ISBN N°9782234057593

 

 

4 eme de couverture : 

Un homme qui en a assez de récompenser les bons élèves et qui lance des enquêteurs à travers l’Europe pour trouver des enfants passionnés et libres. Et si, au lieu de récompenser les bons élèves, on distinguait les enfants passionnés ? Sept enfants sont sélectionnés par une ¿Fondation européene de la passion¿ qui décerne des prix pour réaliser des rêves… d’enfants. Voilà Javier, Morwenna, Etienne, Victoria, Thomas, Hillary et Hans embarqués dans une incroyable aventure. Ils sont réunis deux mois sur une île bien mystérieuse battue par les vents et les tempêtes. Une île qu’ils rêvent bientôt de quitter par n’importe quel moyen. Qui le premier prononça le mot avion ?

Mon avis : 

 

La couverture du livre es t belle et plaisante à voir !

Il s’agit ici de ma première lecture pour cet auteur !

L’auteur a mis en avant la passion, la différence entre autrui et la culture. Trois thèmes vraiment agréable et plaisant que traite l’auteur avec brio !

L’auteur joue aussi avec les mots ! Il le fait habillement mais très bien.

La plume de l’auteur est agréable à lire. L’univers d’Erik Orsenna est vraiment plaisant et riche.

Une lecture agréable et légère que je vous recommande.