L’homme qui ne possédait rien de Jean-Claude Mourlevat

 

 

Editions Thierry Magnier

Publié en 2008

48 pages

Genre : Conte, Jeunesse

ISBN N°9782844201812

 

 

 

4 eme de couverture :

Dans une oasis du désert vivait un homme qui ne possédait rien. Un soir, un chameau propose de l’amener dans la ville de Topka, de l’autre côté du désert. L’homme s’y installe, travaille, se marie. Il oublie le chameau qui pourtant l’attend. Devenu riche et vieux, l’homme se sent seul. La nostalgie de son oasis le gagne…

Mon avis : 

La couverture du livre est belle et simple! Elle est d’un beau rouge flasch!

J’ai apprécié cette histoire avec l’homme qui ne possèdait rien!! Au départ, c’est un homme  qui au départ n’a rien. Il rencontre un chameau qui lui propose un voyage pour aller à Topka!

Une fois là-bas, l’homme qui ne possédait rien oublie vite son passé et devient un homme d’affaire chevronné qui fait fortune! Il en oublie son oasis jusqu’à ce qu’il prenne de l’âge et qu’il veuille y retourner!

L’intrigue est agréable et plaisante. Elle m’a beaucoup plu, je dois le dire!

La plume de l’auteur est agréable et plaisante. Son univers est riche et ceux malgré le fait que son texte soit rapide!

Bref, encore une lecture agréable et plaisante que je vous recommande!

Publicités
Publié dans: MAI

3 réflexions sur “L’homme qui ne possédait rien de Jean-Claude Mourlevat

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s