Dégage de Marc Villard

 

 

 

Editions L’Atelier IN8

Publié en 2013

64 pages

Genre : Nouvelles,  Contemporain

ISBN N°978-2-36224-037-9

 

 

 

 

 

 

4 eme de couverture : 

Théo est un jeune parisien, la vingtaine. Poète, évidemment. Une vocation qui ne rapporte guère, mais l’ambition tempère son idéalisme romantique. Pour gagner sa vie, il repeint donc les toilettes publiques de la capitale. Marine Le Pen devenue Présidente, la clé de répartition sociale a changé. Ce jour-là pourtant, la chance sourit peut-être au jeune homme. Il pourrait vendre un de ses poèmes au Ministère de la Culture.
Marc Villard n’est pas un habitué de l’anticipation sociale. Mais on retrouve, dans cette uchronie plus plausible que jamais, son ironie mordante, sa tendre dérision, et l’impitoyable lucidité qu’il promène sur les dérives sociales politiques de la France contemporaine.

 

Petit recueil ou j’ai suivi Théo, un jeune adulte qui se cherche encore !

Il écrit des poèmes, fait des travaux d’intérêts général et il est militant Front National !

Théo n’a peur de rien et tuer ne le fait pas peur !! Il a réussit à abattre sa maîtresse d’un sang froid exemplaire et je ne m’y attendais pas du tout !

La plume de Marc Villard est agréable à lire et fluide.

Bref, une petite nouvelle courte et agréable.

Publicités

3 réflexions sur “Dégage de Marc Villard

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s