Big Easy de Ruta Septetys

 

 

Editions Gallimard

Publié en 2013

438 pages

Genre : Jeunesse

ISBN N° 9782070654413

 

 

 

 

 

 

4 éme de couverture : 

Années 50 à la Nouvelle-Orléans. Josie Moraine, 17 ans, n’a pas tiré le gros lot. Fille d’une prostituée qui n’a rien d’une mère attentionnée, elle grandit dans une maison close du Quartier français, celui de la mafia, des affaires louches et des gens sans avenir. Pourtant, Josie a un rêve : quitter cette villle, surnommée The Big Easy et pourtant si peu easy, pour entrer à Smith, prestigieuse université du Massachusetts. Impliquée dans une histoire de meurtre, dépouillée par sa mère et endettée, tout pousse la jeune fille à suivre, elle aussi, la voie de l’argent facile. Mais Jo vaut beaucoup mieux que cela… et ceux qui l’aiment le savent bien…

Mon avis :

La couverture du livre est belle et haute en couleur ! Elle m’a d’entrée de jeu plus et je pense qu’elle va attirer beaucoup de lecteurs !

J’ai découvert Josie Moraine, une jeune fille de dix-sept ans au caractère bien tremper, qui a un sacré caractère mais qui au final est attachante comme tout. Son personnage est mure pour son âge, enfin c’est mon point de vue.

La mère de Josie est vraiment pénible, j’ai eu envie de lui mettre des claques à chaque fois qu’elle apparaissait dans l’intrigue… Déjà, elle exerce un métier qui a pourrie la vie à sa fille, elle est prostituée. Après, en dehors de son métier elle est un véritable boulet et fait gaffes sur gaffes.

Le personnage de Willie est bien conçu également. Au premier abord, elle m’a parut froide et machiavélique mais elle a montré qu’elle avait un cœur, qu’elle pouvait être attachante. Elle prend sous son aile Josie et devient un peu sans mère de subsitution.

C’est la première fois que je découvre la plume de Ruta Sepetys et je dois dire que sa plume est agréable à lire et fluide. L’univers qu’à créer l’auteur est riche et bien conçu.

Des personnages attachant, un univers bien penser et conçu, je dirais que tout est réunit pour passer un bon moment de lecture ! Maintenant, je n’ai plus qu’une chose à vous dire : foncez l’acheter et lisez le !

Je remercie les éditions Gallimard de m’avoir permis de découvrir ce livre.

7 réflexions sur “Big Easy de Ruta Septetys

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s