Doberbal, tome 2 : Vent divin de Stéphane Nappez

 

 

 

Editions Petit à Petit

Publié en 2008

78 pages

Genre : Jeunesse

ISBN N°978-2-84949-141-6

 

 

 

 

 

4 eme de couverture : 

Moi, le kamikaze léger, je suis mort. Mais je cause encore. Mon enterrement a été un fiasco. Max a pété un câble. Violent le frangin. En pleine cérémonie. Du coup, Max s’est retrouvé à l’hosto. Ce qui n’empêchera pas Max de retourner se battre en Afrique – opération de maintien de la paix. Tu parles. Mais bon, c’est que dalle à côté de ce qui refait surface à Doberval. Karim aussi est à l’hosto. C’est marrant, quand même, les coïncidences. Son père (à ce qu’on dit) est soupçonné d’avoir été lié à un groupuscule terroriste d’extrême gauche ; Mortier, l’ami de la famille, semble avoir de gros soucis avec l’alcool…Quant à Max, lui, pas très attiré par l’ex de Karim, il a repris son existence de soldat engagé. Et c’est là, justement, à la fin, que ça tourne sérieux au vinaigre.

Mon avis : 

Petit livre court dans lequel j’ai retrouvé Karim, le fameux kamikaze.

Il est bien mort mais il est encore présent, à travers son enterrement et la vie qui reprend son court pour les membres de sa famille et ses amies.

Karim nous donne également des détails sur son suicide.

L’histoire est courte mais très bien écrite. Cela se lit de nouveau une fois très vite et la plume de l’auteur est agréable ainsi que son univers qui m’a de nouveau plu !

Publicités

Une réflexion sur “Doberbal, tome 2 : Vent divin de Stéphane Nappez

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s