Le cercle d’or, tome 2 : L’arcane des justes de Dorothée Piatek

 

 

 

 

Editions Petit à Petit

Publié en 2004

112 pages

Genre : Historique, Jeunesse

ISBN N° 978-2-914401-80-9

 

 

 

 

4 eme de couverture : 

L ‘ombre de Walter de Montrouge plane toujours sur la vie d ‘Ameline, et sur la ville de Laventière où le peuple affamé maudit le nom de son impitoyable seigneur. Qui osera se dresser sur son chemin pour mener à bien la révolte que tous attendent ? Le jeune Ernaut, fils d ‘Ameline, porte en lui l ‘avenir de son peuple, les espoirs et la douleur de sa mère… sans savoir que son pire ennemi n ‘est autre que son véritable père.
Mon avis : 

Et me voilà avec la suite de cette trilogie qui me plait vraiment beaucoup.

La couverture du livre est de nouveau très belle et attirante.

Comme dans le premier tome, j’ai pu découvrir de magnifique illustrations haute en couleur et représentant des scènes ou des événements de l’intrigue ! C’est illustrations sont vraiment bien faite et m’ont beaucoup plus !

J’ai retrouvé avec plaisir Ameline qui s’est enfuis du château et qui recherche l’Abbé partout afin de savoir ce qu’il lui est arrivé et l’aider au mieux. Elle doit également prendre soin d’elle vu qu’elle est enceinte et que sa grossesse ne lui facilite pas la vie de tout les jours.

La plume de l’auteur est agréable et fluide à lire. Les pages se sont vite tourné et le livre a vite été lu !

Pour conclure, je dirais que j’ai passé un super moment de lecture avec ce livre et j’ai hâte de lire le tome3 qui m’attend déjà!

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s