Doberval, tome 1 : Kamikaze de Stéphane Nappez

 

 

 

Edition Petit à petit

Publié en 2008

80 pages

Genre : Jeunesse

ISBN N° 978-2-84949-140-9

 

 

 

 

4 eme de couverture : 

L’ami de Karim s’est suicidé.

Il s’est ceinturé le ventre d’explosifs agricoles.

Il s’est fait sauter, comme ça en plein mois d’août.

Pour faire spectaculaire – ou pour dénoncer un truc qu’il avait derrière la tête – il a exécuté son numéro dans le centre commercial de Doberval, un bled sans histoire.

Ca a fait le tour du web en moins d’une heure : Al Quaida frappe la France, qu’ils ont dit. Illico, Karim a été expédié au vert en pleine cambrousse. Le grand air et l’ennui.

Son père l’a enterré chez les ploucs. Il voulait lui épargner les éclaboussures, à ce qu’il parait.

Mon avis : 

Petit livre court parlant de suicide chezun jeune qui tourne au pugilat dans sa ville d’origine et d’attentats de la part d’Al Quaida.

Karim est du coup placé chez le Mortier, un ami de son père qui lui révélera des secrets de famille que son père ne souhaite pas évoquer.

L’histoire est courte mais très bien écrite. Cela se lit très vite et la plume de l’auteur est agréable. Il a réussit à m’entrainer dans son univers sans faire trop de description et en allant à l’essentiel !

 

Publicités

Une réflexion sur “Doberval, tome 1 : Kamikaze de Stéphane Nappez

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s