Cinquante nuances plus claires de El James

 

 

Edition JC Lattès

Publié en 2013

594 pages

Genre : Romance, Contemporaine

ISBN N°978-2-7096-4254-5

 

 

 

 

4 eme de couverture : 

A présent réunis, Ana et Christian ont tout pour être heureux : l’amour, la fortune, et un avenir plein de promesses. Ana apprend à vivre dans le monde fastueux de son M. Cinquante Nuances sans perdre son intégrité ni son indépendance tandis que Grey s’efforce de se défaire de son obsession du contrôle et d’oublier son terrible passé.

Mais bientôt, alors que tout semblait leur sourire, le destin les rattrape et leurs pires cauchemars deviennent réalité….

Un happy end est-il possible pour Grey et Ana?

L’auteur : 

El James ancienne productrice de télévision, mariée et mère de deux enfants, vit à Londres. Sa trilogie est devenue instantanément un best-seller mondial (Cinquante nuances de Gret, Cinquante nuance plus sombres, Cinquante nuances plus claires) et Publisher Weekly a élu El James personnalité la plus importante de l’édition pour l’année 2012/

Mon avis :

Avertissement avant de lire mon avis !!! Si vous avez lu le livre, pas de soucis, vous pouvez lire mon avis. Si vous ne l’avez pas encore lu, attention il y a des spoilers !! Je m’en excuse d’avance mais je ne peux pas faire autrement si je veux donner clairement mon avis et mon ressentie !

Et voilà, je viens de terminer le dernier tome de cette série et je suis assez perplexe sur la fin du tome…

Alors, la couverture du livre est belle et simple, dans la continuité des deux premiers tomes.

Je trépignais d’impatience de lire le début de ce roman et là j’ai d’entrer de jeu pris une douche froide ! Et oui, Ana et Monsieur Cinquante nuances se sont dit oui mais nous pauvres lecteurs n’avons pas été invité au mariage ! On les retrouve en pleine lune de miel. On revit des moments de la noce pendant qu’Ana y repense ou rêve de son mariage mais c’est tout ! Et là, j’attendais ce mariage avec impatience, j’ai été déçue et même frustrer. J’aurais bien aimer avoir une description de la cérémonie, d’Ana et Christian en tenue de marié….

Passer ma déception, j’ai retrouver avec plaisir Christian et Ana en tant que jeunes mariés qui essaient de couler des jours heureux tout en travaillant. Ana doit se faire à sa nouvelle situation financière car elle n’a pas l’habitude d’être aussi riche et de pouvoir tout se payer.

J’ai trouvé qu’Ana était plus touchante. Elle ne se laisse plus faire et arrive à tenir tête à Christian. Elle s’est affirmé dans ce tome.

Christian quand à lui est toujours aussi surprotecteur envers Ana. Il y a des moments où il l’étouffe même et elle ne se gêne pas pour soit lui faire remarquer soit lui faire faux bond. Il arrive également à être plus expressif avec ses sentiments et là j’ai vraiment apprécié ce côté de l’intrigue.

La plume de l’auteur est agréable à lire et fluide mais pour ce tome j’ai eu l’impression qu’elle manquait d’inspiration. L’intrigue tournait en rond au bout d’un moment, le début m’a déçue et je ne vous parle même pas de la fin qui m’a autant déçue que le début… La fin va trop vite à mon goût, j’ai pas eu assez de détails et puis le retour en arrière ne m’a pas trop plus…

Bref, un dernier tome qui m’a laissé perplexe et je m’imaginais beaucoup d’autres fin pour les deux tourtereaux… Le premier tome était tellement top, alléchant et chaud mais le dernier tome aura fait pour moi retomber l’ambiance.

Lecture effectué dans le cadre du Challenge Un brin de Romance

Publicités

5 réflexions sur “Cinquante nuances plus claires de El James

  1. Livres de Filles dit :

    J’ai lu ton petit mot juste avant concernant les spoilers (merci à toi d’ailleurs de le préciser, il y a beaucoup de chroniques qui ne le précises pas !), je n’ai toujours pas lu ce tome 3 va falloir que je me lance bientôt mais j’ai pas trop envie de le finir, j’ai tellement aimé le tome 1 et 2 …
    Bonne lecture 🙂

    • sevmarguerite dit :

      Je n’avais pas envie de spoiler alors j’ai mis un avertissement et puis il faut dire qu’en lisant certains avis, je me suis spoiler le livre et j’en ai marre…. Et là, je ne pouvais pas faire autrement si je voulais vraiment parler du liivre!

      Bonne lecture à toi aussi.

  2. Elora dit :

    J’avais commencé le premier tome mais je me suis rapidement ennuyée. Pour ce genre de récit, je préfère la collection E-ros des éditions DOminique Leroy. Beaucoup de nouvelles ou de courts romans qui correspondent mieux à la littérature érotique/porno. (à mon goût, évidemment ! ^^)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s