A comme Association, tome 4 : Le subtil parfum du souffre de Pierre Bottero

 

 

 

Edition Gallimard Jeunesse/Rageot Editeur

183 Pages

Genre : Jeunesse, Fantaisie

ISBN N° 978-2-07-063464-5

 

 

 

 

4 EME DE COUVERTURE :

Prénom : Ombe

Age : 18 ans

Description : cheveux blonds et courts en pétard yeux bleux allure sportive

Profession : agent stagiaire à l’Association  et étudiante (officiellement)

Signe particulier : incassable

Aime : sa moto, tabasser un bon gros monstre, qu’on lui fiche la paix

Mission :sauver la vie du loup-garou et éviter d’en tomber amoureuse

SYNOPSIS :

Lors d’une mission particulièrement éprouvante, Ombe sauve la vie d’un loup-garou. Elle ne l’aurait peut-être pas secouru si elle avait su qu’elle en tomberait amoureuse… Car son corps a beau être incassable, son coeur, lui, ne l’est pas.

L’AUTEUR :

Pierre Bottero est né en 1964.

Vivant en province avec sa femme et ses deux filles, il a pendant longtemps exercer le métier d’instituteur.

Grand amateur de littérature fantastique, convaincu du pouvoir de l’imagination et des mots, il a toujours rêvé d’univers différents, de dragons et de maggie.

« Enfant, je rêvais d’étourdissantes aventures fourmillantes de dangers mais je n’arrivais pas à trouver la porte d’entrée vers un monde parallèle! J’ai fini par me convaincre qu’lle n’existait pas. J’ai grandi, vieilli, et je me suis contenté d’un monde classique… jusqu’au jour ou j’ai commencé à écrire des romans. Un parfum d’aventure s’est alors glissé dans ma vie. De drôles de couleurs, d’étonnantes créatures, des villes étranges… J’avais trouvé la porte.  »

C’est en 2008 qu’Erik L’Homme et lui ont imaginé une série fantastique dont ils signeraient alternativement les livres. A comme Association était né.

Disparu un soir de novembre 2009, il a laissé à ses lecteurs les clés de ses portes et de ses mondes, ainsi que deux manuscrits de la série.

MON AVIS :

Ce quatrième tome de A comme Association est composé de 21 chapitres pour 183 pages.

C’est un véritable plaisir que de se replonger dans cette série.

Dans ce tome, j’ai pu retrouver Ombe, une stagiaire de l’Association.

Il se lit très rapidement comme les précédents tomes et je trouve qu’il est malheureusement de nouveau court. J’en redemande !

Court certes mais pleins de rebondissements qui fait que le lecteur ne voit pas le temps passé et qu’il ne s’ennuie pas dans sa lecture !

Notre héroïne se dévoile un peu plus dans ce tome surtout qu’elle tombe amoureuse d’une créature surnaturelle durant une mission que Walter lui a confié !

On en apprend également un peu plus sur son histoire, sur le fait qu’elle a été abandonné, qu’elle a été en foyer d’accueil.

Elle devient attachante et elle montre son côté fragile.

Elle m’a fait sourire au début de sa mission lorsqu’elle oublie d’éteindre son téléphone, qu’elle oublie qu’elle a des talons aux pieds… Bref, tout pour passé inaperçu…

La plume de Pierre Bottero est agréable, fluide à lire. Un vraiment moment de plaisir !

Vous l’aurez compris, une série qui devient au fil de mes lecture, un coup de cœur pour moi !

Lecture effectuée dans le cadre d’une Lecture Commune que j’ai organisé sur Livraddict.

Les participants sont : TousleslivresSophieLJ, Iani, TheChouille, Paikanne,  ‘nana, Asuna et loulou86

Cette lecture rentre également en compte dans le challenge Magie et Sorcellerie

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s